top of page

La thérapie par la douceur

Dernière mise à jour : 14 juin 2023

La thérapie par la douceur est ce qu’ expose l’écoute profonde. La douceur ne peut se feindre. Elle est éminemment incarnée.


La douceur thérapeutique est à la fois


o une attitude, une posture de l’esprit o un rayonnement qui réchauffe et qui adoucit o une incorporation dynamique pleine de sensualité, de sensorialité La douceur est le fond reflété dans le monde sensible. Ce terme renvoie à la vacuité bien mieux que « altruisme » ou « bienveillance » qui ont un aspect conceptuel fort. La douceur ne se fabrique pas. Elle se réalise toujours dans le creux de l’instant. On ne peut se tromper.

Un chat pleine d'amour et de douceur

Elle se réalise dans une discipline authentique et une contemplation pleine de compassion. Elle est le terreau toujours fertile de la compréhension juste. Elle magnétise et réchauffe. Elle enrichit l’instant avec un soupçon de rien. Elle dynamise et calme à la fois. Elle ne souffre pas de la dualité mais l’intègre. Elle n’offre rien et pourtant elle est tout. La douceur chemine avec la clarté, la joie, la richesse et l’ouverture. Aucune ne se fabrique. Elles se redécouvrent plutôt. Tapis dans l’ombre de nos résistances, elles attendent que nous fassions de la place à leur expression spontanée. Leur jaillissement rayonne en tous domaines : soi, autre, environnement et relation. Comme un cœur vibrant qui se déploie en toutes directions, de l’intérieur vers l’extérieur.

Les signes d'une présence douce


Une multitude de qualité apparaît et se développe : l’écoute, un doigté, une finesse, une simplicité, une dextérité, une humilité, une stabilité, une sensualité, une justesse.


Six attitudes souvent rencontrées qui ne sont pas douces

o Prendre une attitude positive pleine de cynisme envers la souffrance pour de la joie authentique. o Prendre le retour sur soi dans la complainte et la comparaison pour un partage en écoute profonde. o Prendre la logique du mental pour le message du cœur. o Prendre les repères de la discipline extérieure pour une compréhension incarnée. o Prendre l’attention et la générosité tournée uniquement envers autrui pour de l’altruisme. o Prendre les sensations corporelles induites par les projections du mental pour des informations sur l'environnement.



bottom of page